Nouvelle

Une deuxième année bien remplie pour le projet Yellen !

Mali

Au Mali, le CECI contribue à la transformation des rapports inégaux entre les genres en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs des femmes et des adolescentes.

En effet, le projet Yellen*, Droits et innovations en santé sexuelle et reproductive repose sur l’hypothèse que l’augmentation du pouvoir décisionnel des femmes et adolescentes serait fondamental pour offrir un service de santé de plus grande qualité et répondant réellement à leurs besoins.

Une participation directe de celles-ci pour un meilleur contrôle de leur santé favorisera un service adapté, notamment quant aux violences basées (VGB) sur le genre et la planification familiale (PF). À travers ses activités, le projet veut aussi améliorer le leadership des institutions régionales dans la défense des droits en santé sexuelle et reproductive, la promotion de l’égalité des genres et la lutte contre les VBG.

Le projet en est maintenant à sa deuxième année et les activités réalisées sont nombreuses ! En effet, de multiples séances de sensibilisations ont été organisées sous les thématiques de la planification familiale, des signes de danger pour les femmes et les nouveaux-nés durant la maternité, l’accompagnement et l’implication des hommes dans le suivi de la grossesse de leur partenaire et l’exercice du pouvoir décisionnel des femmes en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs (SDSR). Près de 57 000 personnes, hommes, femmes et adolescent-e-s, ont participé à ces séances de sensibilisation depuis le début du projet. 

L'équipe du projet est très fière d’avoir participé à la mise en place de 29 comités communaux pour l’orientation et le suivi pour l’abandon des VBG et 4 comités de femmes utilisatrices de services de santé (CFU) dans plusieurs districts sanitaires de Kayes. Le leadership féminin transformationnel mis en avant dans ces comités favorise la participation des femmes et des adolescentes à la prise de décision, levier essentiel en matière de redistribution du pouvoir aux femmes. L’égalité de genre, l’abandon des violences basées sur le genre, la santé et les droits sexuels et reproductifs sont au cœur des actions de ces comités.

Durant le mois de novembre et décembre 2021, le projet a été particulièrement actif, dans la communauté de Diéma, dans le cadre des 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre. Diverses activités de sensibilisation sur les conséquences des violences basées sur le genre ont eu lieu. Femmes, adolescent-e-s, hommes, leaders communautaires, religieux et politiques, membres du conseil de la jeunesse et membres des comités de femmes utilisatrices de services (CFU) ont pris part à cette initiative.

Le CECI tient à souligner l’apport de tous-tes les participant-e-s et collaborateur-trice-s au projet pour cette année riche en activités. Les prochains mois seront tous aussi importants pour le projet, car rappelons-le, au-delà des activités de formation et de sensibilisation, le projet entamera la construction de 5 centres de santé communautaire et 10 réhabilitations dans les districts sanitaires de Diéma, Sagabari, Séféto et Yélimané.

Pour en savoir plus sur le projet Yellen 

Le projet Yellen est réalisé par le consortium CHUM-USI et CECI avec un financement d'Affaires mondiales Canada.

*Le terme Yellen signifie lumière en Bambara

Restez informé-e-s

Inscrivez-vous à l’infolettre et soyez les premier-ère-s informé-e-s !