Témoignage

Mon expérience au Sénégal et à la Teranga Sénégalaise

Sénégal
Publié par : Laury Roberge

J’ai toujours désiré m’investir dans le domaine international. De septembre à novembre 2023, j’ai eu le privilège de réaliser un stage au Sénégal en tant qu'agente en environnement et adaptation aux changements climatiques.

Que dire du CECI ?

Le CECI est une équipe hors pair ! Ils ont été accueillants, amicaux et extrêmement serviables du début à la fin. En effet, ils nous ont chaleureusement accueillis, présentés à l'équipe, et ont facilité l'obtention de notre carte SIM ainsi que la recherche d'un appartement répondant à nos critères. Leur disponibilité et leur écoute face à nos questionnements ont été très appréciées. Ils ont également veillé à notre sécurité, que ce soit pour la localisation de notre appartement ou lors de nos sorties les fins de semaine. En sommes, j'ai aimé l'expérience avec le CECI.

 

Que dire du Cadre de Concertation des Producteurs Agricoles (CCPA) ?

Mon expérience au CCPA a confirmé avec certitude que j'étais vraiment amenée à travailler dans un environnement international. Que dire de ce stage au CCPA ?  À vrai dire, je me considère chanceuse d’avoir collaboré avec une organisation partageant mes valeurs et dont la mission dédiée à l’amélioration du secteur agricole suscite mon admiration. En effet, leur équipe, composée de membres travaillant et désireux d'amélioration, contribue à un changement significatif dans plusieurs régions. L'équipe a bien accueilli ma collègue et moi, ils ont fait part d'ouverture d'esprit et nous ont grandement aidé dans notre intégration. De même que leur soutien s'est étendu à nos préoccupations professionnelles ainsi qu'à celles liées à la vie quotidienne. 

J'ai entamé des ateliers de sensibilisation aux changements climatiques avec le collège des jeunes et le collège des femmes du CCPA.

Ainsi, cette expérience m’a permis de pleinement exploiter mon potentiel et de trouver la spécialisation qui me convient le mieux. J’ai eu l’occasion non seulement de m’immerger dans le développement international, de relier la théorie vers la pratique, mais aussi d’acquérir une expérience professionnelle. De plus, j’ai eu la chance de visiter à la fin de mon stage les terres agricoles à Sokone au sein du CAIRS de AJIR, ce qui m’a permis de comprendre les réalités du terrain et les pratiques agricoles utilisées. Ainsi, j’ai une vision plus claire des étapes à suivre pour améliorer la situation actuelle au Sénégal, notamment en ce qui concerne les changements climatiques. Ce stage fut si plaisant et enrichissant, j’ai appris et découvert tant de choses. Je peux désormais dire que je possède un énorme bagage de connaissances et d’acquis, facilitant ainsi ma transition vers le monde professionnel. Je suis profondément reconnaissante de mon expérience. Je recommande à tous de faire un stage ou du volontariat à l’international !

Aperçu du Sénégal

Bien que l’on travaille cinq (5) jours par semaines, les fins de semaines nous appartiennent donc c’est le moment parfait pur découvrir davantage le pays. J’ai pu visiter ce resplendissant pays par sa culture et par ses paysages uniques, notamment d'une rivière salée, de plages, de plusieurs endroits touristiques et de très belles vues sur la nature, la faune et la flore. J'ai eu la chance de visiter l'île de Gorée, la lagune de la Somone, plusieurs plages et plusieurs villes et villages. Les endroits auxquels j'ai visité détiennent tous un paysage resplendissant que je vous conseille fortement si vous avez la chance.

Il me revient d'ajouter en tant qu'admiratrice de la protection environnementale que la lagune de la Somone ainsi que plusieurs plages, réserves et aires protégées intègrent un encadrement afin de protéger l'environnement.

De plus, les événements culturels offrent également une occasion unique de découvrir, d'expérimenter et d'échanger avec la population qui se fait un plaisir de vous accueillir et de vous accompagner. De plus, j’ai eu la chance d’assister à des évènements culturels et religieux, tels que le Gamou, le Kankourang et un baptême. Le Gamou étant la fête signalant la naissance du prophète et le Kankourang étant un rituel qui marque le passage de l'enfance à l'âge adulte.

La Teranga ;

Le Sénégal est renommé pour son hospitalité et son côté chaleureux. C’est la Teranga ! Cette caractéristique a grandement facilité mon intégration, permettant des échanges faciles avec des inconnus et m'aidant à surmonter ma gêne initiale. Je vous conseille de discuter directement avec les locaux et de vous immerger dans la culture. L’ouverture d’esprit est la clé de la découverte, l'intégration et la création de liens !

J’ai eu l’opportunité de faire la rencontre d’un Sénégalais grâce à un ami de classe qui nous a mis en contact. Cette rencontre a été le point de départ de nombreuses amitiés en dehors du travail. Ces amis ont considérablement enrichi mon expérience en me faisant découvrir la culture locale, des plats typiques, et en me faisant visiter des villes, des villages, me permettant d’admirer la beauté du paysage sénégalais. Je me sens privilégié d’avoir fait ces rencontres et d’avoir eu l’opportunité de découvrir le Sénégal, tout en apprenant le Wolof. Cela m’a permis de m’intégrer et d’apprendre plusieurs aspects non-dit ou non écrit, les dynamiques sociales, l’aspect historique, politique, etc.

Il est incroyable de constater qu’en si peu de temps, on peut nouer des liens significatifs, créer des moments inoubliables et développer un attachement au pays et à ses habitants. Une chose est certaine, ils vont beaucoup me manquer. Ces douze semaines se sont écroulées si rapidement, j’aurais souhaité rester plus longtemps, mais comme on dit : le temps passe vite lorsqu’on s’amuse ! Dina niewat Sénégal ! (Je vais définitivement revenir au Sénégal !)

Jéréjef !

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à l’infolettre et soyez les premier·ère·s informé·e·s !